El Juli

El Juli

En quelques mots

Julián López Escobar dit El juli, est né le 3 octobre 1982 à Madrid. Considéré comme l’un des meilleurs toreros du monde, il était élève de l’école taurine de Madrid. Il combat son premier taureau le 2 juin 1991, à l’âge de 9 ans à l’occasion de sa communion solennelle. En 1997, il s’expatrie au Mexique car son jeune âge lui interdit de toréer dans les arènes espagnoles et françaises. Par ailleurs, la corrida mexicaine lui a permis d’acquérir un grand répertoire de passes de capes.

En 1998, il acquiert à Nîmes le grade de matador de toros: Manzanares lui a offert son épée, sa muleta et son premier taureau sous les yeux de José María Ortega Cano qui en était le témoin. Le 7 mai 2000, il reçoit de José Luis Bote sa confirmation d’alternative à Las Ventas à Madrid avec Alberto Elvira en tant que témoin. En 2010, il est second de l’escalafon derrière El Fandi mais il a réussi à atteindre la première place à plusieurs reprises: en 1999, 2000 et 2002. Le 29 mars 2011, il reçoit pour la troisième fois, après 2005 et 2007, le prix Claude Popelin qui récompense le meilleur Lidiador de toute la saison en France.

Palmarès 2012
10ème au classement
39 corridas
79 taureaux battus
74 oreilles
2 queues