Enrique Ponce

Enrique Ponce

De son vrai nom Alfonso Enrique Ponce Martínez  né à Chiva le 8 décembre 1971.

Il débute en novillada sans picadors dans les arènes de  Baeza le 10 août 1986, puis il effectue sa première novillada avec picadors à Castellón de la Plana le 9 mars 1988.

Il reçoit l’alternative dans les arènes de Valence le 16 mars 1990 avec Joselito  en parrain et Litri en témoin. Il confirmera son alternative dans les arènes de Las Ventas de Madrid le 30 octobre 1990.

D’une élégance rare, on dit de lui qu’il invente des taureaux pour savoir triompher. Il applique dans ses combats un style relativement puriste et élégant, et est considéré comme l’un des meilleurs maestros contemporains et parmi le plus important de sa génération. Il a été le premier matador à gracier un taureau en France. Il s’agissait d’un taureau de Victoriano Del Rio Descarado à Nîmes le 1er juin 2001. Il récidiva en 2004 à Nîmes avec un taureau de Juan Pedro Domecq. Avec 24 taureaux indultés, il est le matador en activité qui en a gracié le plus.