Finito de Cordoba

Finito de Cordoba

De son vrai nom Juan Serrano Pineda est né le 6 octobre 1971 à Sabadell en Espagne.

Débuts en novillada sans picadors : Santiponce (Espagne, province de Séville) le 27 juin 1987 aux côtés de Luis de Pauloba et Pallí puis il torée en novillada avec picadors à Marbella le 25 mars 1989 aux côtés de Espartaco Chico et Pepe Luis Martín. Novillos de la ganadería de Juan Pedro Domecq. Il fait sa présentation à Madrid le 23 septembre 1990 aux côtés de Luis de Pauloba et Cristo González avec des novillos de la ganadería de Jandilla.

C’est à Cordoue qu’il prend l’alternative le 23 mai 1991 avec comme parrain, Paco Ojeda  et comme témoin Fernando Cepeda et des taureaux de la ganadería Torrestrella. Il confirmera son alternative d’abord à Madrid le 13 mai 1993, José Ortega Cano officiant comme parrain et Manuel Caballero comme témoin, puis à Mexico avec des taureaux de la ganadería de San Martín. Le 21 novembre 1993 avec comme parrain, Miguel Espinosa « Armillita Chico » et témoin Manuel Mejía.

Devenu un toreo complet mélant technique et temple, il est à l’affiche de toutes les grandes ferias.En 2001, il finira sa temporada premier de l’escalafón avec 102 corridas. L’année suivante, il réalise le même nombre de corridas, c’est dire sa valeur et son importance. Ayant aquis les lois du savoir taurin auprès de son grand père qui était mayoral et de son père vacher, les taureaux et la technique n’ont plus de secret pour lui. Torero accompli, il est toujours en activité aujourd’hui après une pause de quelques années.