Juan Bautista

Juan Bautista

En quelques mots

Jean Baptiste Jalabert, dit Juan Bautista est né à Arles le 12 juillet 1980. Jean Baptiste grandit dans une grande familiarité avec les taureaux car son père est éleveur, il manifeste donc très rapidement son désir de devenir torero. Il montre en corrida un grand respect du taureau et sa tauromachie est exempte de brusquerie comme de trucage.

 

Il représente clairement un des noms montants de la renaissance de la tauromachie française.
Le 11 septembre 1999, il prend son alternative à Arles et reçoit de Espartaco une épée, une muleta et un taureau et a pour témoin César Rincón. Il confirme son alternative à deux reprises : une première fois à Madrid le 2 octobre 1999 et une seconde fois à Mexico le 29 octobre 2000.
Le 13 août 2006 à Fréjus, il gracie son premier taureau nommé Condor. Le 6 octobre 2007, il sort en triomphe par la grande porte des arènes de Madrid, Las Ventas, après avoir coupé 2 oreilles à un taureau de la ganadería du « puerto de San Lorenzo ».
En 2010, il renoue à nouveau avec le succès à Madrid où il fut l’un des deux seuls toreros de l’année à avoir le privilège de sortir triomphant de Las Ventas. (changer la phrase)

 

Palmarès 2012
16ème au classement
32 corridas
35 oreilles
2 queues