Juan José Padilla

Juan José Padilla

En quelques mots

Juan José Padilla Bernal est né le 23 mai 1973 à Jerez de la Frontera. Il fait ses débuts en 1989 en suivant les cours de l’école taurine de Cadix et ses caractéristiques principales sont le courage, son toreo spectaculaire, son entrain mais aussi son personnage.

Le 13 Juillet 1990, il est présenté comme novillero à Madrid avec Juan Pedro Galán et Vicente Bejarano.
Le 18 Juin 1994, il reçoit son alternative à Jerez de la Frontera avec pour parrain Pedro Castillo et « Niño de la Taurina » comme témoin.
Le 10 septembre 1996, il confirme son alternative à Madrid: Frascuelo sera son parrain et Juan Carlos Vera son témoin. Le 4 novembre 2001, il effectue sa deuxième confirmation d’alternative à Mexico avec Manuel Mejía en parrain et El Zapata en témoin. Le 7 octobre 2011, Juan José Padilla est gravement blessé après s’être fait encorné par un taureau lors de la Féria del Pilar à Saragosse. Il souffre d’un important traumatisme facial accompagné de lésions auditives, de la perte de l’œil gauche et d’une atteinte irréversible aux maxillaires. En mars 2012, il fait son grand retour et affronte 2 taureaux dans l’arène de Olivenza muni d’un bandeau noir.

Palmarès 2012
2ème au classement
71 corridas
131 oreilles
6 queues