Juan Leal

Juan Leal

De son vrai nom Steeven Jean Groux Leal est né le 27 octobre 1991 dans la région parisienne.

Il fréquente l’école taurine d’Arles sous la houlette de son oncle puis rejoint qui a, lui aussi, fréquenté l’école de Arganda del Rey. Il se présente pour sa première novillada piquée dans les arènes de Samadet, le 20 mars 2011 devant du bétail de la ganadería Antonio López Gibaja, en compagnie du français Thomas Dufau et de l’espagnol Fernando Adrián. A Nîmes, il reçoit la récompense de la Cape d’Or le 2 juin 2012.

Il fait sa présentation à Las Ventas à Madrid le 5 mai 2013 avant de prendre son alternative le 19 mai 2013 à Nîmes, des mains de Sébastien Castella au cours d’un mano a mano devant les taureaux des élevages Jandilla, Garcigrande et Alcurrucén. Il sort des arènes en triomphe après avoir coupé 3 oreilles.

C’est un jeune torero qui a exulté durant tout son apprentissage. Il est appliqué et ne laisse rien au hasard, en témoignent les nombreuses sorties en triomphe qui ont célébré ses bonnes corridas. Issu de la grande famille arlésienne de torero, les Leal, il en est le digne héritier.